Nutritionniste: 6 faits importants liés à une alimentation saine

Le Dr Nutritionniste à Toulouse, praticienne de la Cryolipolyse vous conseil et prend en charge grâce à son expertise en nutrition pour des résultats d’amincissement ou de santé optimal.

La nutrition est bien liée à la santé. Pendant le cycle de la vie, maintenir une alimentaire saine peut aider à prévenir toutes les formes de malnutrition ainsi que les maladies et troubles de la santé. Selon l’étude de l’OMS, voici les faits marquants liées à l’alimentation :

  • Une alimentation saine contribue à protéger contre la malnutrition sous toutes ses formes, ainsi que les maladies non transmissibles (MNT), y compris le diabète, les maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux et le cancer.
  • Une mauvaise alimentation et le manque d’activité physique entraînent des risques pour la santé mondiale.
  • On devrait prendre des habitudes alimentaires saines plus tôt possible – l’allaitement maternel favorise une croissance saine et améliore le développement cognitif des nourrissons, en même temps peut avoir des avantages pour la santé à long terme, comme la réduction du risque de devenir en surpoids ou obèses et de tomber les maladies non transmissibles dans la vie.
  • L’apport en énergie (calories) devrait être en équilibre avec la dépense d’énergie. Les données indiquent que la consommation totale de la graisse ne doit pas dépasser 30% de l’apport énergétique total pour éviter la prise de poids (1, 2, 3), avec un changement dans la consommation de graisses loin de graisses saturées à graisses insaturées (3), et à l’élimination des graisses trans (4).
  • Limiter l’apport de sucres libres à moins de 10% de l’apport énergétique total (2, 5) fait partie d’un régime alimentaire sain. Les «sucres libres» sont les monosaccharides (glucose, fructose) et les disaccharides (saccharose ou sucre de table) ajoutés aux aliments et aux boissons par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur, ainsi que les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les jus de fruits à base de concentré. Une réduction supplémentaire à moins de 5% de l’apport énergétique total est suggéré pour les prestations de santé supplémentaires (5).
  • Garder la consommation de sel à moins de 5 g par jour aide à prévenir l’hypertension et réduit le risque de maladie cardiaque et d’AVC (Accident Vasculaire Cérébral) dans la population adulte (6).

 

Références:

  1. Hooper L, Abdelhamid A, Moore HJ, Douthwaite W, Skeaff CM, Summerbell CD. Effect of reducing total fat intake on body weight: systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials and cohort studies. BMJ. 2012; 345: e7666.
  2. Diet, nutrition and the prevention of chronic diseases: report of a Joint WHO/FAO Expert Consultation. WHO Technical Report Series, No. 916. Geneva: World Health Organization; 2003.
  3. Fats and fatty acids in human nutrition: report of an expert consultation. FAO Food and Nutrition Paper 91. Rome: Food and Agriculture Organization of the United Nations; 2010.
  4. Nishida C, Uauy R. WHO scientific update on health consequences of trans fatty acids: introduction. Eur J Clin Nutr. 2009; 63 Suppl 2:S1–4.
  5. Guideline: Sugars intake for adults and children. Geneva: World Health Organization; 2015.
  6. Guideline: Sodium intake for adults and children. Geneva: World Health Organization; 2012.
  7. Traduit et reproduit selon l’article sur OMS: http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs394/en/